gérer ses émotions

Le cas de Justine, celle qui voulait gérer ses émotions

Temps de lecture : 5 minutes.
Le cas de Justine, celle qui voulait gérer ses émotions

Enfant, on ne nous a pas appris à gérer nos émotions. Pire, nous avons appris à les refouler, à les ignorer, mais certainement pas à les écouter. Pourtant, la fonction principale des émotions est de nous apporter un signal et l’énergie nécessaire pour faire avancer une situation. Découvre l’histoire de Justine, celle qui voulait gérer ses émotions.

Le contexte

Justine est en formation pour devenir coach. Elle vit à Lorient avec son compagnon. C’est une jeune femme pleine d’énergie et de joie de vivre. Elle se sent attirée par tout ce qui touche à l’énergétique. Quand elle en parle, elle a les yeux qui pétillent.
C’est dans cette optique qu’elle a fait une recherche Google pour une énergéticienne à Lanester. Ce qu’elle a pu lire sur mon site internet et ma fiche, l’ont convaincue et elle m’a appelée pour prendre un rendez-vous.

Sa problématique

Justine est une femme débordante d’énergie. Elle est très intéressée par l’énergétique, c’est un domaine qui la passionne. Elle aimerait d’ailleurs savoir si elle-même à de l’énergie et si elle peut l’utiliser dans sa future activité. Étant dans la relation d’aide, elle ressent que ses émotions lui jouent des tours et dans l’exercice de sa future activité, elle a besoin d’être sûre qu’elle est au clair avec elle-même afin de ne pas faire de projections sur ses clients.
De plus, elle n’est pas sûre d’avoir véritablement trouvé sa place et se pose énormément de questions sur son choix de formation initiale. Elle m’indique que c’est compliqué pour elle de trouver sa place, surtout quand elle arrive dans un nouveau milieu.
Dès son arrivée au cabinet, je perçois Justine comme très impliquée et volontaire dans son processus de libération. Je la trouve forte et motivée. Étonnamment, elle se décrit comme une personne qui prend trop de place. Elle estime qu’elle devrait prendre moins de place. Elle a peur que dans son activité de coach cette posture ne lui pose des problèmes. Comment être une bonne coach si elle se met toujours en avant ?

Avant de venir me voir

Justine est une femme très curieuse. Elle s’intéresse à beaucoup de sujets, ce qui lui offre un panel très complet pour avancer dans sa vie.
De plus, elle est assez proactive, et aime essayer de nouvelles approches. C’est en démarrant sa formation qu’elle a ressenti le besoin de faire le clair en elle et sur son passé. Même si cette dernière lui a fourni le cadre, les outils et la motivation pour libérer les blocages émotionnels qu’elle a pu mettre en lumière, Justine sent qu’un accompagnement pourra l’aider à “raccrocher les wagons” et à faire du lien entre ses différentes expériences personnelles, ses choix professionnels et ses aspirations.
C’est la raison de sa démarche auprès de moi.

Ses objectifs

Ensemble, nous définissons les objectifs suivants :

  • comprendre et libérer les blocages émotionnels,
  • se libérer du regard des autres,
  • trouver sa place,
  • développer son assurance et sa confiance en elle.

Première séance

Justine est très impliquée dans l’accompagnement. À chacune de mes propositions, elle s’est montrée très enthousiaste. Prenant des notes, elle rebondissait sur les mises en lumière pour les raccrocher aux événements de son passé qui ne demandaient qu’à être libérés. Cela lui a permis de pacifier très rapidement des mémoires de son enfance. À la première séance, nous avons travaillé sur cette notion de place. Justine s’est souvenue d’un épisode avec une maîtresse d’école lorsqu’elle avait 4 ans. Cette dernière lui avait crié dessus, lui reprochant de prendre trop de place. Justine s’était construite dans cette croyance que prendre trop de place, c’était prendre la place des autres et qu’elle n’en avait pas le droit. Cette croyance est confirmée par la pensée suivante : “Quand je prends la parole, je m’excuse”.
Durant cette séance, nous avons également pu libérer une ancienne mémoire de tristesse, liée à une problématique familiale.

Deuxième séance

Nous revenons sur l’après-séance. Justine me confie que suite à la séance précédente, a eu de grands bâillements. C’est une confirmation que le travail énergétique s’est bien passé. Elle s’est aussi sentie libérée affectivement suite à la problématique d’enfance pacifiée précédemment.
Enfin, cette inter-séance, lui a permis une grosse remise en question par rapport à son activité. Justine a pu identifier qu’elle ressentait de la colère, de la tristesse et de la frustration. Nous orientons la séance pour travailler sur ces émotions, et sur les messages qu’elles viennent apporter dans la vie de Justine.
Justine se sent rassurée de ce cadre de travail, elle sent que c’est aussi ce qui lui manque pour avancer.
Nous faisons un tirage « Chemin de Qumran ». Cela met en lumière le travail qui sera à faire durant la prochaine inter-séance. Je propose à Justine de :

  • lister ce qui pourrait arriver de pire, afin de mettre en lumière son plan d’action,
  • prendre une décision consciente,
  • écrire des lettres de libération.

Troisième séance

Justine m’indique aller bien. Elle a terminé sa formation. À présent titulaire de son titre professionnel, elle se retrouve confrontée à de nouvelles questions. Sa légitimité et sa confiance en ses capacités à endosser son nouveau rôle la questionnent. Nous axons le travail de la séance sur ces points-là. Ce travail permet à Justine de consolider ce que nous avons vu précédemment. Elle se rend compte qu’elle possède toutes les capacités à gérer son côté émotionnel.
À la fin de la séance, Justine se sent libérée d’un poids.

Quatrième séance

Justine m’indique aller très bien. Après la dernière séance, elle a eu un énorme déblocage par rapport à la conduite.

Pour la première fois de ma vie, je me suis sentie 100 % confiante en moi. J’ai trouvé ma place. Je suis ok pour être coach”.

Le travail demandé suite à la 2e séance, a pu mettre en lumière son rapport à l’argent. Nous avons alors axé la séance sur ce point.
Cela nous a permis de mettre en lumière une part d’illégitimité, cachée par la croyance “ma valeur est moindre”.
J’ai proposé un outil à Justine un outil passant par l’écrit pour travailler directement et définitivement sur cette croyance par le prisme de son mental. Cela nous a permis de mettre en lumière des croyances limitantes en lien avec ses capacités, le mérite et l’accessibilité à l’argent et ainsi à pouvoir les libérer.

Épilogue

L’accompagnement de Justine s’est déroulé sur 4 séances d’1h30 chacune. Justine est satisfaite de son accompagnement.
Elle en a ressenti les effets globaux moins d’une semaine après le dernier rendez-vous.
Son problème initial de gestion émotionnnelle est résolu ainsi que d’autres problématiques dont elle avait conscience, mais qui n’étaient pas la raison de sa venue. Aujourd’hui, elle se sent plus libre d’avancer et plus sereine.

Quelques jours après la dernière séance, Justine m’a partagé son retour d’expérience :

Mon accompagnement avec Sandrine a été riche et surprenant. Parfois déroutant sur la simplicité des méthodes employées, mais très efficace sur la finalité. J’ai vécu une véritable libération sur plusieurs problématiques de ma vie qui stagnaient depuis longtemps. Ma confiance en moi a été boostée à son maximum, et les prises de conscience ont été nombreuses. Je n’ai pas cherché à comprendre comment elle faisait mais je pense faire une journée « atelier » avec elle pour en apprendre davantage. J’ai ressenti beaucoup d’émotions pendant et après les séances et je ne doute en aucun cas de sa méthode”.

Si comme Justine, tu as envie de gérer tes émotions, de trouver ta place, ou de libérer d’autres problématiques, réserve ton appel découverte dès maintenant. Ensemble nous verrons quels sont tes besoins et comment mon accompagnement peut t’aider à transformer ce qui t’entrave en booster d’évolution.
À tout de suite,

Signature Sandrine Guégan Logo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.